« Et si c’était demain » reçoit le Prix Coup de Cœur 2019 « ACTION ENFANCE fait son cinéma »

La 2e édition du concours de courts métrages « ACTION ENFANCE fait son cinéma » vient de s’achever. Francis Chillet et Doriane Mouaddine, en 2e année du Bachelor Cinéma & Audiovisuel de 3iS, remportent le Prix Coup de Cœur de cette édition 2019 avec « Et si c’était demain ». 

3 projets de 3iS retenus

Le concours « ACTION ENFANCE fait son cinéma » permet à des dizaines d’enfants et d’adolescents issus de Villages et Foyers de participer à la création de courts métrages, réalisés par des élèves d’écoles d’audiovisuel et de cinéma.

Pour la 2e édition de la compétition, la fondation Action Enfance a reçu plus de 110 synopsis autour de la la thématique « Et si … ». Parmi les 15 scenarii retenus, 3 projets d’étudiants de 3iS :

  • « Et si c’était demain » de Francis Chillet et Doriane Mouaddine
  • « Et si l’enfance n’avait pas d’âge » de Romain Debry et Gauthier Blondelet
  • « Et si le Père Noël avait été kidnappé » de Marianne Laporte

Les courts métrages ont été tournés dans des Villages et Foyers de la fondation Action Enfance, avec des dizaines d’enfants et d’adolescents. L’occasion pour eux de passer devant et derrière la caméra.

Prix Coup de Cœur pour « Et si c’était demain »

Les lauréats de l’édition 2019 du concours « ACTION ENFANCE fait son cinéma » ont été annoncés le 27 mai, à l’occasion d’une soirée de gala au Grand Rex à Paris. Sur place, un jury d’exception composé de personnalités françaises du cinéma et du spectacle. Parmi eux, la journaliste Françoise Laborde, le comédien Alban Ivanov ou encore le réalisateur Christophe Barratier.

Les délibérations ont eu lieu durant la cérémonie, après la diffusion des 15 courts métrages. C’est finalement Francis Chillet et Doriane Mouaddine, en 2e année du Bachelor Cinéma & Audiovisuel, qui ont remporté le Prix Coup de Cœur avec « Et si c’était demain ». Au moment de récupérer leur trophée, ils ont partagé la scène avec les enfants du Village d’Amilly qui ont participé au projet.

Retrouvez ci-dessous le court métrage « Et si c’était demain » :