Interview de Luc Delasnerie, référent du Master Écriture et Réalisation

Luc Delasnerie, référent du Master Écriture et Réalisation de 3iS, répond à nos questions sur ce nouveau programme.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Luc DelasnerieJ’ai toujours été un passionné de fiction sous toutes ses formes. Après une formation littéraire, j’ai travaillé dans le cinéma en tant qu’assistant réalisateur et 1er assistant sur des longs métrages. Parallèlement, j’ai tourné plusieurs courts métrages. Ensuite, j’ai écrit et développé plus de 200 programmes de fiction pour la télévision au sein d’une société de production. Enfin, je suis également ghost writer pour des maisons d’édition (romans, témoignages, livres d’histoire…).

J’ai commencé par intervenir sur des tournages courts à 3iS, avant de devenir le référent de la spécialisation Scénario puis du Master Écriture et Réalisation. J’ai apprécié le sérieux de la formation et l’environnement professionnel dont bénéficient les étudiants. Ceci m’a donné envie de m’investir davantage et de transmettre mon expérience.

En quelques mots, pouvez-vous nous présenter la spécificité de ce cursus ?

La spécificité de 3iS est de proposer des formations aussi bien en réalisation et en scénario, qu’en cinéma d’animation, en jeu vidéo ou en journalisme audiovisuel.
C’est une vraie force pour enseigner aux étudiants la maîtrise des « nouvelles écritures », tant au niveau de la rédaction que de la mise en images : cinéma, télévision, médias numériques, jeux vidéo…

La spécificité du Master of Arts Écriture et Réalisation est de permettre aux étudiants de développer un projet personnel durant tout leur cursus, en étant coachés par des professionnels expérimentés. Le projet personnel peut être l’écriture d’un scénario de long métrage, l’écriture d’une bible de série de fiction (de 26’, 52’ ou 90’) avec ses différentes composantes, l’écriture d’une série documentaire, le concept et l’arborescence scénaristique d’un jeu-vidéo, le concept d’une série d’animation avec la collaboration de graphistes expérimentés, la mise en ligne
d’une web-série.

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant souhaitant s’orienter vers les métiers du scénario ou de la réalisation ?

Mon conseil est de ne jamais renoncer à se battre pour ses projets.

Pour réussir en tant que réalisateur ou que scénariste, il est important de croire en soi, en ses capacités et en sa vision personnelle.

Pour convaincre ceux qui sont en mesure de vous donner les moyens de donner vie à votre projet mais également de fédérer l’équipe qui vous permettra ensuite de les réaliser.