corona virus

Recommandations relatives au Coronavirus COVID-19

Jusqu’au vendredi 28 février dernier, l’objectif en stade 1 était de freiner l’introduction du virus sur le territoire national. Depuis la décision de passage au stade 2, à la suite de l’identification de zones de circulation du virus sur le territoire national dénommées « clusters », l’objectif est de freiner la propagation du virus en France.

Par conséquent, les mesures propres au stade 1 ont été suspendues et de nouvelles mesures, spécifiques à ce nouveau stade, ont été décidées.

Ces consignes pourront être adaptées en fonction de la situation, qui est très évolutive.

Consignes relatives au port du masque :

Le port des masques chirurgicaux (anti-projection) est réservé aux personnes malades et aux praticiens de santé recevant des malades.

Consignes relatives aux clusters :

Les étudiants, enseignants et enseignants chercheurs résidant dans les « clusters » sont soumis aux recommandations générales pour les personnes résidant dans ces zones. Ils sont invités à éviter de circuler hors de la zone, en particulier de rejoindre des rassemblements hors de la zone, sauf nécessité. Ils sont donc invités, autant que possible, à ne pas se rendre dans leurs établissements d’enseignement supérieur situés hors de la zone.

Consignes relatives aux voyages :

Le virus circulant déjà sur notre territoire, il n’y a plus de raison de ne pas accueillir au sein de notre établissement les personnes revenant de pays étrangers où existe également une circulation active du virus (à l’exception de la province chinoise de Hubei).

D’une façon générale, les étudiants et personnels des établissements d’enseignement supérieur et des organismes de recherche qui reviennent de pays étrangers où circule le virus (exception faite de la région de Hubei) peuvent retourner dans leurs établissements. Ils sont cependant invités à ralentir leur vie sociale et à s’auto-surveiller (prise de température deux fois par jour). Les mesures de quarantaine mises en place jusqu’ici deviennent donc caduques, sauf pour celles et ceux en provenance de Hubei.

Les missions à l’étranger, ainsi que les déplacements personnels, hors de l’Union européenne ou dans les zones à risques en Europe doivent autant que possible être reportés, sauf nécessité avérée. Les zones d’exposition à risque sont actuellement les suivantes : Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), Singapour, Corée du Sud, Iran, Italie (Régions de Lombardie, Vénétie et Emilie-Romagne).

Mesures de prévention générales :

– Lavez-vous les mains régulièrement ou utilisez une solution hydroalcoolique ;

– Toussez ou éternuez dans votre coude ;

– Utilisez des mouchoirs à usage unique et jetez-les ;

– Évitez de serrer la main et d’une façon générale, tout contact rapproché ;

– Restez chez vous en cas de symptômes et contactez le 15.

Mesures relatives aux personnes revenant d’une zone d’exposition à risque :

– Surveillez l’apparition de symptômes d’infection respiratoire (toux, difficultés à respirer…) ;

– Prenez votre température 2 fois par jour ;

– Contactez le 15 en cas de symptômes ;

– Évitez tout contact avec les personnes fragiles (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées…) ;

– Évitez de fréquenter des lieux où se trouvent des personnes fragiles (hôpitaux, maternités, structures d’hébergement pour personnes âgées…) ;

– Évitez toute sortie non indispensable (grands rassemblements, restaurants, cinéma…) ;

Consignes relatives à des cas identifiés :

Toute personne, étudiant ou personnel, qui serait testée positive au COVID-19 est invitée à en informer l’établissement.

Plus d’informations sur le site web du Gouvernement : ici

Tél. 0 800 130 000 (appel gratuit, 24h/24h, 7j/7j)